ImprimerRetour

Que faire des déchets verts ?

Le jardin nécessite un entretien régulier : tailler les haies, tondre la pelouse, planter de nouvelles fleurs... Cela génère des déchets, appelés les déchets verts. Souvent déposés en déchetterie, ils peuvent pourtant être valorisés directement dans votre jardin.

En 1 an, 13 500 tonnes de déchets verts sont collectées dans les déchetteries Cyclad, soit environ 90 kg par habitant. Comme l’indique la loi il est interdit de brûler ses déchets végétaux, il est nécessaire de les valoriser. 

Plusieurs techniques existent : le mulching, le compostage, ou le paillage. C’est un gain de temps, un gain d’argent et un geste éco-responsable. Apprenez en plus sur ces méthodes qui font du bien à votre jardin.  

Comment valoriser ses déchets végétaux ? 

Déchets verts



 

Denis Pépin, jardinier, auteur et conférencier vous montre les bonnes pratiques à adopter dans cette vidéo. Broyage, paillage et compostage, il vous explique pourquoi ces techniques sont écologiques et économiques.

Téléchargez la fiche récapitulative des techniques pour valoriser ses déchets verts.

Interdiction de jeter ou brûler des végétaux

Depuis 2011, la loi interdit de brûler ses déchets verts, et ce n’est pas pour rien. Selon l’ADEME, brûler 50 kg de végétaux à l’air libre émet autant de particules fines que 13 000 km parcourus par une voiture diesel récente. Cette pratique, en plus d’affecter notre planète est aussi néfaste pour notre santé et peut être la cause de risques d’incendies. Elle gêne également le voisinage par l’odeur et la fumée. Une personne brûlant ses déchets verts peut encourir 450 € d’amende.

En ce qui concerne les dépôts sauvages près des déchetteries, en pleine nature ou dans les ordures ménagères, le montant peut lui s’élever jusqu’à 1 500€ d’amende. Alors autant valoriser ses déchets, plutôt que de les brûler ou les jeter. 
 

Pour aller plus loin : 
Guide ADEME "Mon jardin zéro déchet" 

 

 
 



Source : www.vals-aunis.com